Qualité de l’air intérieur et syndrome du bâtiment malsain

Date de publication : 31/12/2019

À Bordeaux, l’immeuble Gironde Égalité provoquerait le syndrome du bâtiment malsain. Ce sont des symptômes liés à la qualité de l’air intérieur (QAI). Les immeubles de bureaux et les écoles, entre autres, font partie des lieux à risques, d’où l’importance de contrôler la QAI.

Y a-t-il un syndrome des bâtiments malsains à Bordeaux ?

Dans l’immeuble Gironde Égalité, les travailleurs se sont plaints de ressentir des affections :

  • Maux de tête (céphalée), malaises, importante fatigue
  • Sensation de forte irritation des yeux, de la gorge et gênes respiratoires

L’Agence régionale de la santé a constaté plus de 188 plaintes, et ce à tous les étages. Ces symptômes sont ceux du syndrome du bâtiment malsain, décrit dés les années 1970. Ils cessent dès que les travailleurs, ou occupants des lieux, quittent l’immeuble. La réhabilitation du bâtiment et les travaux menés sur le système de ventilation n’ont apparemment pas suffit.

Les sources de pollutions de l’air intérieur et la nécessité d’améliorer la QAI

De nombreux phénomènes provoqueraient le syndrome du bâtiment malsain, entre autres :

  • Des substances chimiques et biologiques (contaminants) issus de l’air urbain et/ou du bâtiment lui-même ou encore des produits d’entretien utilisés dans les immeubles
  • Des molécules toxiques dégagés simultanément par les matériaux de construction
  • Une mauvaise ventilation des locaux et établissements recevant du public

L’origine est vraisemblablement multifactorielle, mais incontestablement liée à la qualité de l’air. D’autres maladies du travail semblent directement liées à la pollution intérieure, comme le syndrome d’intolérance environnementale idiopathique par exemple.

Souffrance des occupants de bâtiments et baisse de productivité pour les exploitants

La surveillance de la qualité de l’air intérieur est indispensable pour des raisons sanitaires, indépendamment de ce syndrome en particulier. L’augmentation des allergies, durant les dernières décennies, en témoigne aussi. Cependant, lorsqu’une entreprise est concernée, comme à Bordeaux, la situation a également des conséquences économiques importantes. Notre équipe accompagne les professionnels dans la surveillance de la QAI en France.

 

Retour aux actualités

Notre engagement

L’engagement du groupe est d’assurer la qualité de ses prestations dans le respect
des bonnes pratiques professionnelles et des exigences normatives.
Objectif principal : assurer la pleine et entière satisfaction de nos clients.

Nos 3 filiales

L3a est structurée en filiales et services hautement spécialisés pour répondre parfaitement aux exigences spécifiques de chacun de nos clients grâce à un service sur-mesure. Notre groupe assure un système de management de la qualité conforme à la norme NF EN ISO CEI 17025 qui s’applique à toutes les activités et au personnel.

Mesures d'empoussièrement Paris

Diagnostics et Expertises

Nous intervenons pour les repérages
d’amiante/plomb avant travaux, les
diagnostics immobiliers et l’expertise
en pathologies du bâtiment

plus d’infos
DPE immeuble Paris

l’agence de l’analyse de l’air

Accrédité COFRAC, nous réalisons les
études, stratégies, prélèvements pour
la santé des travailleurs et des
occupants des bâtiments.

plus d’infos
DPE bureaux Paris

laboratoire d’analyse

Notre laboratoire, accrédité COFRAC,
est spécialisé pour les analyse de l’air
et les recherches de fibres d’amiante
de tout type de matériaux.

plus d’infos